26 juin 2008

Comment ?

Comment ? c'est le mot !

Comment tout a pu changer en deux mois?

Comment j'ai pu me laisser aller?

Comment j'ai pu être si naïve?

C'est sur un fond de musique triste et quelque peu gothique que je me décide à ecrire ma souffrance, mes angoisses, ma descente...

Après tout ce que j'ai vécu comment j'ai pu me laisser prendre à de telles absurdités?

Dire que je croyais avoir un ami depuis bientôt 7 ans et que je découvre que ce n'était qu'un profiteur. Un de ceux qui ne sont là pour vous sucer le sang jusqu'à la moëlle.

J'ai tout fait pour lui, jusqu'à me mettre personnellement dans des situations plus que risquées que ce soit au plan financier, moral, mental ou même physique.. j'ai cru le faire pour un ami, pour quelqu'un que j'aimais pour ce qu'il était, avec ses travers, son sal caractère, sa mauvaise foi,etc....

Quand je découvre il y a quelques jours que pour lui je ne suis rien ou si peu... un pigeon de plus à plumer après tout ce qu'on a vécu en 7ans, comment dois je réagir ?

Pleurer ? en vaut il la peine

Crier ? pour faire réagir qui ?

Me morfondre et gacher ce qui me reste d'espoir ? il ne le mérite pas non plus !

Alors quoi ? comment je peux encaisser cette trahison qui me déchire le coeur et l'âme ? qui me donne l'impression d'avoir été une enfant plus que naïve.... un oisillon tout juste tombé du nid....

Avec tous les enfoirés que j'ai vu dans ma vie, je n'ai pas pensé à lui.... lui qui se disait le grand frère, celui qui est la, qui protège,etc... Enfin en théorie !! Car en pratique c'etait plutot moi la grand soeur d'un mec de 28 ans, paumé dans sa vie, qui n'a ni emploi, ni famille pres de lui, ni tunes, ni rien... et qui s'est tout simplement servi de moi... sans que je n'y vois rien du tout....

Et puis il y a ce mec....

Celui a qui je me suis attachée... celui qui m'a redonné l'envie de croire, de faire quelque chose, de me dire qu'ils ne sont pas tous des salauds...

Dommage, il en faisait partie.... partie de ceux qui profitent encore et toujours de la pauvre fille en manque de sentiments, de tendresse et bien evidemment de sexe...

Celui qui n'hesite pas à mentir en disant "non non tu n'es pas un plan cul loin de la" mais qui en fait se dit "celle la je la baise bien"

Celui qui m'a laissé croire qu'on pourrait prendre un peu de bon temps ensemble tant qu'on pouvait...

Non pas que j'en etais encore raide dingue, mais j'aimais etre avec lui, j'aimais me sentir vivre, vibrer, exister en tant que femme... j'aimais ETRE !

Tout ça pour découvrir qu'on est rien de plus qu'un trou, un amusement, un passage comme un autre....

Et se retrouver seule... encore... toujours.... désésperement seule...

Pleurer ? non ça n'en vaut pas la peine... mais haïr ce qu'on est... ce qu'on a pu croire... ce qu'on a pu avaler comme couleuvre ne voulant pas ouvrir les yeux sur le mensonge...

Pourtant j'en ai déja vu, mais la ça fait mal, très mal, très très mal...

J'ai trop attendu, trop esperé....

Je ne voulais pas le mariage, mais juste etre un peu comme toutes ces filles qui ont un copain, qui sont de celles qui sourient, qui vous parlent d'amour, de complicité surtout !! (ce que je croyais que nous avions...)

Enfin bref, encore cette déception qui me déchire le coeur....

Fatiguée d'aimer dans le vide, surtout fatiguée d'aimer l'amour... cet amour qui ne semble pas vouloir de moi et de ma princesse...

Comme si je devais eternellement payer le prix de mes erreurs de jeunesse... comme si on me privait du bonheur d'être femme, pour me condamner à mon rôle de mère.... que j'adore certes mais qui ne peut pas tout, quand on est femme, on aime, on vibre, on vit femme... on a aussi besoin d'un soutien masculin, d'une épaule sur laquelle se reposer....

J'arrete la, je ne saurais plus m'arreter apres....

Posté par penseuse à 01:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Comment ?

Nouveau commentaire